Quelles références pour PBRH ?

Une expérience multisectorielle...

Depuis 1993, nous avons eu l'opportunité et le plaisir de travailler dans de nombreux domaines, comme le montre ce schéma heuristique :

Les secteurs d'intervention de PBRH, sous forme de carte heuristique

 

Les plus fidèles de nos clients nous confient régulièrement des missions depuis... 1996 ! Qu'ils en soient chaleureusement remerciés, car ils nous ont également poussés à faire considérablement évoluer l'éventail de nos prestations... Sur demande, nous pourrons bien évidemment vous communiquer des références nominatives.

Depuis 1993, nous sommes intervenus...

dans de nombreux domaines. Les services aux entreprises : le conseil, une centrale d'achat, la création textile, l'expertise comptable, la formation à la sécurité routière, l'ingénierie, l'import export, le recouvrement, les sociétés de service et d'ingénierie informatique (SSII) et la vente de matériel bureautique.

PBRH dispose également de référence dans l'industrie : l'ameublement, la chaussure, la chimie, le conditionnement de fruits, l'hydraulique, la menuiserie industrielle, l'industrie pharmaceutique, la fonderie.

Pierre BULTEL intervient également dans le secteur associatif (association professionnelle, CAT, fédération sportive, missions locales pour l'emploi) mais aussi dans le secteur public et parapublic : chambre de commerce et d'industrie, collectivité locales, conseil général, équipement et entretien routier, préfecture, service maritime et syndicats intercommunaux.

PBRH dispose enfin de référence dans des secteurs divers : la grande distribution, les sociétés concessionnaires d'autoroutes, le logement social, les OPCA et l'assurance maladie : caisse primaire, caisse régionale, service médical régional, msa et Urssaf.

Ceci démontre notre capacité d'adaptation et à proposer du sur-mesure, même si les questions posées, au fond, sont souvent les mêmes et bien évidemment liées à nos compétences en matière de gestion des ressources humaines, techniques de communication, management, efficacité personnelle et collective, gestion de la relation client et ingénierie pédagogique (formation de formateurs, de tuteurs, création de kit pédagogiques et prise de parole en public).

De nombreuses références...

Cette frise pourrait s'appeler les "logos de la confiance". Nous sommes fiers de les mettre en avant car nous avons plaisir à travailler pour eux et nous les remercions pour leur fidélité qui se compte parfois en dizaines d'année !

Ce qu'en disent les stagiaires...

A défaut d'être les premiers décideurs, ce sont, à l'évidence nos premiers prescripteurs. En guise de témoignages, voici les appréciations qui reviennent le plus souvent. Le nuage de mots ci-dessous a été fait à partir de la consolidation des évaluations de fin d'intervention réalisées sur le mode du "va, va pas" :

pbrh temoignages stagiaires

 

Les participants apprécient le plus souvent, outre les contenus, l'ambiance, la convivialité, l'adaptation des contenus mais aussi...

la dimension concrète des apports, jugés immédiatement exploitables, dans un esprit "trucs et astuces". Sont également plébicités les supports d'animation utilisés, l'alternance entre les exercices pratiques, les partages d'expériences et les apports méthodologiques. Le mode d'animation, très participatif, permet de nombreux échanges. Enfin, le principe du quizz, administré en début et fin de session à l'aide de boitiers de vote, permet à chacun de mesurer les acquis de la session.

 Qu'est-ce que le "va, va pas" ? Une méthode d'évaluation qualitative qui complète, ou non, le questionnaire individuel et dispense du traditionnel tour de table dans lequel les derniers disent que tout a déjà été dit !

Le principe est le suivant : chaque participant peut s'exprimer sur un va ou un va pas concernant tous les aspects du stage : le contenu, l'organisation, l'ambiance, la dimension opérationnelle, etc. A un va doit suivre un va pas. Si l'un des participants est en désaccord avec ce qui a été dit, il peut l'exprimer en mettant ce point dans la rubrique opposée. Lorsque les "va" ont été épuisés, on peut continuer sur les "va pas" et inversement...

Vous souhaitez être informé(e) de nos actualités et publications ? Il vous suffit de remplir les champs ci-dessous !
Bien entendu, nous nous engageons à ne pas diffuser vos coordonnées à des tiers et vous conservez, à tout moment, la possibilité de vous désinscrire de cette liste de diffusion.

Date de mise à jour : avril 2017
© Copyright PBRH - 20170115
Vous pouvez faire part de vos remarques et suggestions à contact@pbrh.fr